Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 18:10

 

nina2006.jpg

 

 

Depuis L'Air du temps, Nina Ricci n'avait pas connu de succès commercial très remarquable.

 

C'était sans compter sur Nina version 2006.

 

Il faut le dire, la marque a parfaitement exploité son historique à des fins marketing, et le résultat n'est pas si mal que cela.

 

J'avoue que Nina n'est pas un jus qui me convienne totalement car j'en ai une image trop girly.

 

Mais je félicite l'équipe marketing développement car le travail est appréciable.

 

Revenons en à nos moutons.

 

Nina s'adresse aux jeunes femmes, de l'adolescente mature à la trentenaire trendy.

La communication est axée autour de l'innocence, du romantisme et de l'actualité, tel un conte de fée revisité entre Blanche Neige et Alice.

Le tout renforcé d'une touche mutine propre à la marque.

 

Le flacon est une pomme rose et argent rond tel un fruit défendu.

 

Au niveau du jus, Nina est sans conteste un floral fruité, pétillant et sirupeux.

 

Olivier Cresp et Jacques Cavallier ont signé un jus pas forcément très original mais bien en ligne avec le concept et tout de même assez reconnaissable.

 

Au niveau de ses notes, Nina s'ouvre sur une envolée de notes hespéridées, notamment le citron qui est très présent.

La marque revendique la Caipirinha, cocktail Made in Brazil à la mode. Une note fruitée rouge semble vouloir s'exprimer à la manière d'un Amor Amor MAIS ...

 

Rapidement s'immisce une note de pomme. Cette dernière est une sorte de granny smith enveloppée de caramel telle une pomme d'amour. Une sensation assez plaisante, mélange acidulé et sucré, perdure aussi bien sur mouillette que sur peau.

Elle s'adoucit ensuite grâce aux notes florales (rose, pivoine, jasmin), douces et un brin sensuelles.

 

Les notes de fond (accord boisé musc) donnent un peu de corps à cette fragrance : des muscs pour alléger et fixer la fragrance, les bois pour l'érotiser.

 

La tenue de Nina n'est pas des meilleures, mais honorables pour un floral fruité.

 

Je me sens assez loin du concept mais encore une fois, je comprends que Nina plaise, et je ne peux que vous encourager à découvrir ce parfum si vous ne le connaissez pas encore.

 

Quant aux flankers de Nina, seul l'Elixir mérite réellement sa place car il s'impose comme une eau de parfum, plus ambrée et avec davantage de tenue que l'initial.

Les autres ne sont que des versions plus édulcorées, donc sans grand intérêt à mon sens.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by papillondessenteurs.over-blog.com - dans critique parfums
commenter cet article

commentaires

Chiria 27/02/2011 11:59


Oui tout à fait que ce soit le goût ou les odeurs, ce sont eux qui véhiculent le plus souvent nos émotions et nos souvenirs...

Merci, je vais bien en profiter c'est sûr !!!

Biz et bon dimanche !


papillondessenteurs.over-blog.com 27/02/2011 19:26



Bonne fin de week end à toi aussi, bisous !



Chiria 26/02/2011 10:09


C'est sûr surtout quand c'est un parfum que l'on aime car on m'en a souvent offert que je n'aimais pas et là c'était vraiment dommage...
Donc oui là je suis très contente >_


papillondessenteurs.over-blog.com 27/02/2011 11:45



C'est clair, pour moi il n'y a rien de plus difficile à offrir qu'un parfum, même quand on connaît bien la personne, car comme je le dis souvent, c'est un révélateur de personnalité et qui plus
est, notre vécu influence à 90% notre perception olfactive.


Ainsi une personne va ressentir des émotions positives en sentant un parfum car cela va lui rappeler un moment heureux.


Mais chez une autre personne, cela peut être tout l'inverse, ou au mieux, laisser place à une indifférence. 


Et ce, même si l'on pense connaître les goûts de la personne.


Les souvenirs ne se maîtrisent pas ...


Profite bien de ton flacon alors !  Biz



Chiria 20/02/2011 19:31


J'adore ce parfum et ce qui est bien c'est que j'ai même pas besoin de l'acheter car ma mère ne le met plus vu qu'elle en à acheté un autre... Ce qui m'arrange bien hihi !

Il sent vraiment très bon, youhou !


papillondessenteurs.over-blog.com 25/02/2011 21:20



Ah, en voilà une bonne nouvelle ma coupine !


Tu dois être super contente !


Et je te comprends, quand on récupère les bons parfums de notre entourage, c'est top !


A bientôt !!!



caro 13/02/2011 20:33


Bonjour Papillon! ça faisait un ptit moment que j'étais pas venue par ici,alors je me permet ce petit commentaire vu que Nina est l'un de mes parfums.
Dés que je l'ai eu, je l'ai adoré,pour son design et pour sa senteur que je trouvais fraiche, joyeuse et savoureuse.J'y ai bien reconnu les agrumes pour le coté frais,vivifiant; et une note plus
masquée de fruits rouges qui adoucit tout ça en ajoutant une touche de gourmandise.Un soupçon de vanille aussi...
Avec le recul, et le fait d'avoir expérimenté beaucoup d'autres types de parfums,je t'avoue qu'il n'est plus mon préféré,et qu'il ne tient pas beaucoup sur moi.Je le trouve un peu trop léger et il
est dommage que l'agrume domine et couvre les autres senteurs. toutefois il sent un peu mieux et + longtemps sur les vêtements,et laisse une agréable odeur,+ douce et + sensuelle que sur la
peau.
Par contre, je n'ai pas décelé de trace de pomme...ça doit être très subtil!
Contrairement à Nina l'Elixir où c'est justement la pomme que j'ai senti en 1er et de manière dominante,très marquée.Si présente d'ailleurs,que je n'ai pas reconnu le jus d'origine! Ah
vraiment,le"nez" quel mystère pour moi! mais je m'améliore un peu...lentement...mais surement...

Quant aux déclinaisons de Nina,c'est vrai qu'il y en a eu un certain nombre(Le Paradis de Nina,par exemple,que je n'ai pas eu l'occasion de sentir)et Pretty Nina,la pomme rose,qui était pas mal à
mon gout,+fleurit,+délicate et +sucrée.

Voilà, j'espère que ma participation enrichira ton article(déjà très riche!)et incitera les lectrices à faire de même.
Bonne continuation! à bientôt!

Caro/Oufette41


papillondessenteurs.over-blog 20/02/2011 16:25



Tu sais, la perception des odeurs est très liée à notre enfance et je t'avoue avoir porté Pomme d'api d'Yves Rocher quand j'étais petite, donc je pense être de ce fait très sensible aux odeurs de
pomme.


Toi aussi, tu dois certainement détecter des notes auxquelles je serai peut être moins sensible.


Enfin, en tout cas c'est dommage que Nina ne tienne pas sur toi, mais tant mieux si tu as trouvé ailleurs ton bonheur !


A très bientôt pour partager d'autres expériences olfactives !



Présentation

  • : Le blog de Papillon des Senteurs
  • Le blog de Papillon des Senteurs
  • : Depuis toute petite, je papillonne, je vais de fleur en fleur et de fragrance en fragrance. Le sens olfactif me fascine simplement. Je souhaite vous faire partager mes coups de coeur, mes déceptions, mes senteurs préférées dans cet espace d'échange magique qu'est Internet. Ici, on parle donc principalement parfum, mais pas que !
  • Contact

Papillon des senteurs dans le monde entier !

free counters

Recherche

Papillon sur Hellocoton !

Papillon sur Paperblog

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Vous aimez mon site ?

super fleurRépertoires Blog beauté