Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 17:06
(Photo : Charlie Winston Official)

(Photo : Charlie Winston Official)

Si Charlie Winston m'était conté ... en parfums !Si Charlie Winston m'était conté ... en parfums !Si Charlie Winston m'était conté ... en parfums !
Si Charlie Winston m'était conté ... en parfums !Si Charlie Winston m'était conté ... en parfums !Si Charlie Winston m'était conté ... en parfums !

Vous trouverez ci dessous un article d'un nouveau genre sur mon blog, alliant deux de mes passions majeures : le parfum et la musique, toutes deux nécessaires à ma vie. J'espère que cela vous plaira car je l'ai écrit avec mon cœur (comme d’habitude).

Il y a quelques jours, j'ai eu la chance d'assister au fabuleux concert de Charlie Winston, suite au lancement récent de son dernier album Curio City. J'avais toujours apprécié l’œuvre de l'artiste : comme beaucoup d'admirateurs, j'avais craqué pour Like a hobo en 2009, réjouie par l'arrivée de ce petit british doté d'une réelle personnalité, qui osait prendre le risque de "segmenter", de ne pas plaire sans provoquer pour autant. Son côté bohème, son regard profond et sa voix formidable avaient su me toucher ; certaines de ses chansons moins connues comme "Calling me" m'avaient même tiré des larmes.

Pourtant, je n'avais pas encore osé sauter le pas de le voir sur scène, sans raison particulière. C'est finalement la diffusion en direct sur le web d'un concert privé donné pour une radio nationale française en février dernier qui m'a incitée à tenter l'aventure, car j'ai ainsi pu le découvrir autrement, plus "intimement" et son talent crevait l'écran.

Quelques semaines plus tard, le concert auquel j'ai assisté a été renversant en tout point : une setlist bien étudiée, une voix sensuelle, souvent forte, parfois fragile, une énergie et un sourire communicatifs et surtout, un artiste multi-facettes très attachant par son charisme troublant et sa générosité incontestable. Gentil, drôle et sensible, il s'avère être en prime un beau danseur. Je suis donc sortie de ce concert transformée : de simple amatrice, il avait réussi à me faire devenir "fan" (dans le sens positif du terme, évidemment) et comme très souvent, quand j'aime, je ne compte pas. Ainsi, n'arrivant pas à sortir Charlie de ma tête, j'ai passé les heures de la nuit qui suivirent la représentation dans mon lit, à chercher frénétiquement des informations sur ce mystère.

Tout ce que j'ai pu lire sur lui m'a confortée dans l'idée que c'était quelqu'un de bon et de simple, dans lequel je me reconnaissais parfois, ne serait-ce qu'au niveau des valeurs.

J'ai aussi lu que ses albums et particulièrement le dernier, avaient été pensés de manière à créer un univers à part entière, comme le font les films de qualité, une sorte de bulle hors du temps, qui stimule tous les sens. Il a notamment parlé du film Drive que j'avais beaucoup aimé et qui comptait parmi ses inspirations pour Curio City. Je pense que le pari est réussi pour cet album et encore davantage sur cette tournée. En sortant du concert, j'avais vraiment l'impression de sortir d'un cocon ouaté, de revenir d'un merveilleux voyage au pays de Charlie.

C'est cette sensation magique qui m'a inspirée à mon tour pour écrire cet article autour de la thématique suivante : si je devais exprimer Charlie Winston en parfums, quelle serait ma sélection ? Pour répondre à cette question, j'ai essayé d'isoler trois séries d'adjectifs qui, à mon sens, le décrivent le mieux et je leur ai associé quelques jus qui évoquent pour moi ces qualificatifs. Cet exercice m'a particulièrement amusée, j'espère que cela sera le cas pour vous aussi.
 

  • Dandy chic :
    Charlie incarne pour moi le dandy gentleman à l'anglaise, élégant, un rien décalé, doté d'un charme néovintage tel que le suggère son look vestimentaire fétiche : chapeau trilby et costumes ajustés à motifs ou à effets texturés. En merveilleux crooner, son côté dandy se retranscrit aussi par sa voix au grain reconnaissable, à la fois veloutée et éraillée, d'une présence et d'une sensibilité envoûtantes.
    Deux matières ou effets matières caractérisent pour moi le mieux ce trait : l'iris et le cuir. En termes de fragrances, je verrais bien Charlie renforcer cette facette de sa personnalité par des jus typés et racés, que l'on peut aisément reconnaître : l'iris cuiré et chocolaté de Dior Homme, l'iris poudré et musqué élégant d'Infusion d'homme de Prada, l'iris pointu et rare d'Iris Silver Mist de Lutens, l'iris-violette vert de Grey Flannel (Geoffrey Beene) ou dans le même esprit, de Fahrenheit de Dior, le délicat accord irisé poudré, très texturé, de l'Eau de Narcisse Bleu d'Hermès ou enfin toute la série des iris boisés comme Bois d'argent de Dior, Bois d'iris de The Different Company ou de Van Cleef & Arpels. Ces notes sont globalement assez fraîches et discrètes, facettées et raffinées comme notre homme (ndlr : Charlie bien entendu).
    A l'instar de son album Curio City qui comprend une chanson intitulée A Light, disponible en version Night et en version Day, je trouve que des facettes irisées ou cuirées plus sensuelles lui siéraient aussi à merveille. Ainsi, les notes iris veloutées et plus charnelles de Dior Homme Intense, de Volutes de Diptyque, de l'Eau de Nuit d'Armani ou de Daim blond de Lutens, les fragrances à tendance spiritueuse telles Straight to Heaven by Kilian, Five o'clock au gingembre de Lutens également, Bulgari Blu pour Homme, Midnight in Paris de Van Cleef & Arpels, Egoïste de Chanel, Habit Rouge de Guerlain ou Havana Vanille (Vanille Absolument) de l'Artisan Parfumeur, ou encore les notes boisées ou orientales aux accents cuirés - tabac comme Bel Ami et Rocabar d'Hermès (et pourquoi pas Equipage), Colonia Leather d'Acqua di Parma, Feuilles de tabac de Miller Harris, Body Kouros d'YSL, Encre Noire de Lalique ou Cerruti 1881 Bella Notte pour Homme.
    Enfin, son charme envoûtant me fait penser à des fougères très coumarinées comme Pour un Homme de Caron, Jicky de Guerlain, Le Mâle de Gaultier, Sartorial de Penhaligon's, l'Eau noire de Dior ou Avant Garde de Lanvin.
    On peut aussi imaginer les Chypre masculins et les boisés floraux originaux et élégants : Voleur de roses de l'Artisan parfumeur, Déclaration d'un soir de Cartier entre autres.

     
  • Bucolique et souriant :
    Je suis sortie du concert de Charlie totalement rassérénée, joyeuse, comme après une balade à la campagne ou un après midi au parc. J'ai été très sensible à son sourire : franc, radieux et communicatif. Il échange beaucoup avec son public, aime glisser des clins d’œil, des petits traits d'humour et j'ai trouvé cela absolument irrésistible. Qui plus est, le jeune homme a un sourire très séduisant et des yeux qui pétillent, ce qui ne peut laisser indifférent.
    Charlie a vécu et vit à ce jour à Londres, mais il est originaire de la campagne anglaise et cela se ressent : il rayonne d'un charme simple, très "terrien", mêlé d'une certaine sophistication citadine, mais toujours dans un registre authentique et honnête, sans prétention.
    Pour illustrer cet aspect de sa personne, je pense d'emblée à des fragrances qui évoquent la joie de vivre, comme par exemple des Cologne ou des eaux fraîches : la Cologne de Mugler, Dior Homme Cologne (très musquée), les Eaux parfumées au thé (vert ou blanc) de Bulgari, l'Eau de Campagne de Sisley, Terre d'Hermès Eau très fraîche, le Vétiver de Guerlain et pourquoi pas Kenzo pour homme, Bulgari Aqua, Chrome d'Azzaro ou Acqua di Gio d'Armani (même s'ils jouent plus sur le registre aquatique, il ont l'avantage d'avoir cette évidence, cette fraîcheur océanique gaie et revigorante). J'imagine aussi très bien Charlie avec Allure Edition Blanche de Chanel, Déclaration l'Eau de Cartier, Fleur de citronnier de Lutens, Ninfeo Mio de Goutal, Philosykos de Diptyque, le Petit Grain de Miller Harris, Thé pour un été de l'Artisan, l'Eau d'orange Verte d'Hermès, aussi rieuses que lui, ou encore avec l'Eau Sauvage de Dior, tonique et élégante à la fois.
    Toujours sur une idée de campagne anglaise bucolique, je songe à Un jardin après la mousson d'Hermès (toujours), au très joli accord iris vert de l'Eau d'Ikar de Sisley, à l'Ombre dans l'eau de Diptyque ou à La Pluie de Miller Harris.

     
  • Sensible, discret et confidentiel :
    Pour moi, Charlie est quelqu'un qui déborde d'énergie et qui aime le contact avec les autres, mais qui possède aussi une facette très mystérieuse : créatif, réfléchi, bon auteur, il paraît réservé et humble voire légèrement introverti (sans vouloir dénigrer cet aspect touchant de son être, bien au contraire). J'adore ce côté très humain de sa personnalité. Même s'il est connu pour sa disponibilité pour ses fans et pour sa sympathie envers les journalistes et autres professionnels des médias, il apprécie aussi de retourner dans un certain anonymat, il se fait discret dans sa vie privée, loin des paillettes du showbiz et il aime préserver son jardin secret. Il est très rare qu'on l'aperçoive d'ailleurs dans la presse people et c'est tout à son honneur.
    Par ailleurs, même s'il jouit d'une certaine célébrité et passe sur des radios nationales, on ne peut pas le qualifier de "star" car il se fait encore rare, sélectionne ses partenaires de jeu, joue volontiers dans des "petites" salles de Province et propose une musique différente du tout-venant dont la radio nous abreuve souvent, une musique avec un véritable propos donc en un sens, confidentielle (comme cela peut être le cas en parfumerie). Aimer Charlie Winston, cela se mérite quelque part et il nous le rend bien.
    Pour illustrer cela, j'aurais tendance à aller d'emblée vers des jus plutôt estampillés "niche" qui, comme Charlie, sont réputés auprès des passionnés de parfum mais pas forcément très exposés. Ces fragrances sont aussi, pour la plupart, très fines, souvent des parfums de peau ou alors avec un sillage tout en retenue mais avec une typicité forte. Ainsi, hormis certains parfums déjà cités dans la partie Dandy (comme Iris Silver Mist notamment), je pense en particulier à Vétiver Tonka, à Brin de réglisse voire au à Cuir d'ange de la Collection Hermessence d'Hermès, Juniper Sling de Penhaligon's, Aventus ou le Santal de Creed, Vitriol d’œillet, Filles en aiguilles et Ambre sultan de Lutens, Fou d'absinthe et Bois farine de l'Artisan Parfumeur, Géranium pour monsieur de Frédéric Malle, Alahine de Teo Cabanel, Lumière blanche d'Olfactive Studio, Duel de Goutal, Incensi ou Musk de Villoresi, Original Musk de Kielh’s ou encore le plus abordable White Musk de The Body Shop.
    La liste n'est évidemment pas exhaustive mais elle retranscrit cette force tranquille. A cette sélection s’ajouteraient aussi certains parfums mainstream peu connus que j'ai déjà cités parmi les fragrances de Dandy (Infusion d'homme, Blu pour homme, Body Kouros, Égoïste, Encre Noire, Grey Flannel ...).


    Voilà, on arrive au terme de cet exercice ludique autour de Charlie Winston et de son aura parfumée interprêtée par mes soins (et j'en assume la totale responsabilité en cas de désaccords éventuels :-)).
    Vous l'aurez compris, je suis littéralement tombée sous son charme, tant au niveau de son talent de musicien, d'auteur et d'interprête, mais aussi grâce à sa personnalité attachante en tout point : un bel homme, une âme merveilleuse, un artiste inclassable et incomparable
    ... J'espère en tout cas que, amateur ou non de Charlie Winston, cet article aura su titiller votre curiosité (et l'envie de découvrir Curio City). Et qui sait, si Charlie venait à me lire (c'est beau de rêver), je serai ravie de recueillir ses impressions, de savoir s'il se reconnaît dans mon analyse, si j'ai réussi à voir clair en lui et à deviner quelques uns de ses jus fétiches.

    J'ai d'ailleurs un autre message pour lui au cas où : Charlie, ne change pas, tu as ta propre personnalité, c'est pour cela aussi qu'on t'aime !     
Repost 0
Published by papillondessenteurs.over-blog.com - dans Parfums et célébrités
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Papillon des Senteurs
  • Le blog de Papillon des Senteurs
  • : Depuis toute petite, je papillonne, je vais de fleur en fleur et de fragrance en fragrance. Le sens olfactif me fascine simplement. Je souhaite vous faire partager mes coups de coeur, mes déceptions, mes senteurs préférées dans cet espace d'échange magique qu'est Internet. Ici, on parle donc principalement parfum, mais pas que !
  • Contact

Papillon des senteurs dans le monde entier !

free counters

Recherche

Papillon sur Hellocoton !

Papillon sur Paperblog

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Vous aimez mon site ?

super fleurRépertoires Blog beauté