Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 19:17

amor-amor-4134-2.jpg 

 

Eh oui, je vais encore vous parler de Cacharel, car bien que leurs derniers lancements soient plus éloignés de mes goûts actuels, j’avoue que leur style a bien souvent su me toucher.

Et s’il est une fragrance de Cacharel qui me corresponde vraiment, c’est Amor Amor, lancé en 2003.

Je me rappelle que, en ce temps, n’allant que rarement en parfumerie, c’était ma sœur qui me rapportait les précieuses touches à parfum imprégnées des nouveautés du moment.

C’est par son biais que j’ai découvert le regretté Emporio Night d’Armani, mais surtout le fameux Amor Amor. Et ce fut le coup de foudre !

Plus tard je découvris et craquai pour son très joli flacon, tout de rouge (une de mes couleurs favorites) et argent vêtu.

Mais étant assez mesurée comme fille, j’ai attendu de le porter sur ma peau pour vraiment être sûre que c’était Lui.

Et je l’ai mis une fois … et ce fut magique. Ce jus était totalement en accord avec ce que j’étais en ce temps là , avec ma jeunesse, mais aussi avec la prise de conscience de mon pouvoir de séduction et surtout, avec mon caractère passionné et entier.

Le parfum, pétillant et optimiste, s’ouvre sur une envolée de notes vives d’agrumes allégeant idéalement les notes de fruits rouges. Puis, comme une parenthèse enchantée, les notes fleuries de rose et de jasmin se mêlent avec une féminité un brin mutine. Et cet élixir liquoreux à souhait se parfait grâce à la sensualité assumée de la vanille et des bois.

Mon seul regret, c’est que ce parfum, victime de son succès, ait plu au plus grand nombre, le réduisant à un parfum facile et de masse, que l’on sent de partout. Bref un parfum sans grande originalité. Et pourtant, c’est un floral fruité souvent imité mais rarement égalé.

Et si cette constatation m’a empêché, pendant un temps, d’acheter ce produit et de porter ce parfum, j’ai fini par craquer un jour, en suivant une amie dans une parfumerie. Cette dernière était en plein achat de Noël et la caissière lui donna un échantillon d’Amor Amor. Portant ce parfum, elle s’apprêtait à le jeter quand je le lui demandais, pour essayer.

Et dans le même temps, je venais de commencer une relation amoureuse d’une intensité rare, qui entrait en totale résonnance avec ce parfum. Un jour, mon petit ami vint me chercher après mes cours, et par coquetterie, j’étais retournée en parfumerie quelques minutes avant pour raviver ma fragrance du matin, en l’occurrence Amor Amor. Il m’embrassa une fois montée dans sa voiture, et me complimenta sur mon parfum, me demandant au passage quel était son nom.

Et si un jour de St Valentin, il m’offrit le promis, il s’empressa d’ajouter que certes, il lui semblait le sentir dans la rue, sur d’autres jeunes femmes, mais que j’étais la seule à le porter aussi bien. Et ce fut une révélation pour moi : le parfum est une alchimie secrète entre une fragrance, la peau qui la porte, et le nez qui le respire …

Ainsi même si depuis ma séparation d’avec cet homme, j’ai cessé de porter ce parfum au quotidien (pour guérir de cette relation passionnelle), il reste l’un de mes préférés, et je n’ai aucune peine, aucun scrupule à le porter les jours où j’ai besoin d’être bien dans ma peau, car il m’a maintes et maintes fois réussi (personnellement comme professionnellement). Avec lui, je suis sûre de moi et de mon sex appeal.

C’est donc naturellement que je l’ai porté pour mes diverses soutenances et autres entretiens, lors de rendez vous amoureux ou dans l’espoir de créer des opportunités, le jour de l’achat de ma première voiture.

Amor Amor est un parfum qui, sans apporter une grande nouveauté sur le marché, a su s’imposer dans le classement des parfums les plus portés. Bien qu’il s’adresse à une cible jeune et donc volage, il a son public de fidèles et restera encore pour quelques décennies sur le devant de la scène.

Quant à moi, à chaque fois que je pulvérise ce jus sur ma peau, je me sens comme enveloppée d’un doux zéphyr qui me chuchote à mi mot « Amor, Amor », comme une danse à deux, un doux boléro …

Partager cet article

Repost 0
Published by papillondessenteurs.over-blog.com - dans critique parfums
commenter cet article

commentaires

Caro 02/01/2011 14:37


Bonjour! c'est ton 3e article que je lis et vraiment tu es douée pour représenter les choses et les senteurs.Je visualise tout à fait! et je partage ton avis sur Amor Amor et Eden(mon préféré).Donc
voilà tu as une fan de +! Bonne Année 2011!


papillondessenteurs.over-blog.com 03/01/2011 13:48



Ravie de te compter parmi mes nouvelles fidèles lectrices Caro ! Et une très bonne année 2011, pleine de magie et de de parfums.


Papillon des senteurs



Natacha 30/12/2010 21:19


Joli article... Pour moi, une novice en la matière, je suis convaincue ! Et la prochaine fois que j'oserai le pas dans une parfumerie, j'irai sûrement y jeter un coup d'oeil... Enfin, c'est pas le
mot, mais l'idée est là, non ?!


papillondessenteurs.over-blog.com 03/01/2011 12:24



Merci beaucoup Nat ! Tu me diras ce que tu en penses, à moins que je ne sois aux premières loges ! ;-)


Bises



Présentation

  • : Le blog de Papillon des Senteurs
  • Le blog de Papillon des Senteurs
  • : Depuis toute petite, je papillonne, je vais de fleur en fleur et de fragrance en fragrance. Le sens olfactif me fascine simplement. Je souhaite vous faire partager mes coups de coeur, mes déceptions, mes senteurs préférées dans cet espace d'échange magique qu'est Internet. Ici, on parle donc principalement parfum, mais pas que !
  • Contact

Papillon des senteurs dans le monde entier !

free counters

Recherche

Papillon sur Hellocoton !

Papillon sur Paperblog

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Vous aimez mon site ?

super fleurRépertoires Blog beauté