Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 18:02

Les lecteurs réguliers ont dû remarquer l'absence de publication de ces dernières semaines.

Peut être n'ont ils pas été étonnés, car j'avais annoncé mon déménagement.

Mais tout mettre sur son bon dos serait abusif de ma part, il me faut me rendre à l'évidence.

 

Le parfum fait partie de moi, mais que faire quand une autre partie de mon être me quitte ?

 

La période n'est pas évidente, je l'avoue, j'ai beaucoup moins d'entrain, d'envie car je suis en deuil.

Je sais que le temps atténue les blessures, je sais que je trouverai en moi la force de surpasser cela, mais à l'instant T, j'ai la main sèche, elle refuse d'écrire, elle refuse de se souvenir ou d'être perméable à des émotions.

Je suis comme anesthésiée.

 

Pourtant j'ai senti de belles choses en cet automne, mais pour le moment, les mots (maux) restent en moi.

 

J'espère que vous comprendrez, et je vous promets que je n'abandonnerai pas mon blog,

 

Mais quand un être vous manque, tout vous semble inodore. Au moins les premiers temps.

C'est la dure réalité d'un décès.  

Partager cet article

Repost 0
Published by papillondessenteurs.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Val&rie 04/10/2011 19:34


Tu as tout et mes mots ne pourront rien changer...

Je te souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve et, si je peux me permettre un conseil de perfumista, oublie les parfums durant un temps. Tous les parfums portés dans ce cruel moment te le
rappelleront, inévitablement, lorsque tu recroiseras leur route.

Tu peux faire un petit tour, si le coeur t'en dit, sur l'article "Le parfum vu par Françoise Sagan" sur mon blog. Elle décrit très bien cet état de fait.

Mille pensées...


papillondessenteurs.over-blog.com 05/10/2011 21:28



Bonjour Val&rie,


Je viens d'avoir ton comm et j'en ai les larmes aux yeux.


En effet, si le parfum m'a toujours provoqué plus d'émotions positives que négatives, j'avoue qu'en ce moment, au mieux il me tire un sourire, au pire des sanglots.


On ne s'en rend pas toujours compte mais après une séparation ou un décès, l'odeur de l'autre nous manque cruellement, car elle incarnait ce côté rassurant, témoin de la vraie présence de la
personne.


Quand on ne peut plus sentir cette odeur familière, on se sent perdu. Il me faut donc renaître et ressusciter mon "nez".


 


En tout cas, je ferai sans faute un tour sur ton blog, cet article me semble très intéressant.


Merci pour ton soutien,


 


@+,


 


Papillon des senteurs



coeur corps humain 04/10/2011 18:07


C'est beau, très beau...

Je le lis et relis et ne cesse de penser la même chose que toi...ce sentiment...

Emilie


papillondessenteurs.over-blog.com 05/10/2011 21:20



Bonjour Emilie,


 


Merci pour ton message et tes compliments.


Je crois que c'est le plus court article que j'ai écrit, mais aussi l'un des plus "vrais", authentiques.


Bon courage à toi aussi si tu vis des moments difficiles également,


A très bientôt,


Papillon



Présentation

  • : Le blog de Papillon des Senteurs
  • Le blog de Papillon des Senteurs
  • : Depuis toute petite, je papillonne, je vais de fleur en fleur et de fragrance en fragrance. Le sens olfactif me fascine simplement. Je souhaite vous faire partager mes coups de coeur, mes déceptions, mes senteurs préférées dans cet espace d'échange magique qu'est Internet. Ici, on parle donc principalement parfum, mais pas que !
  • Contact

Papillon des senteurs dans le monde entier !

free counters

Recherche

Papillon sur Hellocoton !

Papillon sur Paperblog

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Vous aimez mon site ?

super fleurRépertoires Blog beauté