Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 21:13

 

or-boreal.jpg

 

Pour tout vous avouer, jusqu'à peu je n'avais jamais eu l'occasion de sentir les fragrances de cette marque. Je ne sais d'ailleurs pas encore où trouver ces produits.

 

Cependant il faut avouer que les ventes privées de parfums ont cet attrait particulier qui consiste à mettre à portée de tous des parfums qui, certes, ne sont pas toujours dans une bonne période de leur vie (pour ne pas dire qu'ils sont parfois en fin de vie) mais qui n'ont pas à rougir en général.

Outre les "vintage" genre Chloé Original, et autres Ivoire de Balmain avant reformu-dilution, on découvre par moments des marques bien sympathiques.


Par curiosité je suis donc allée sur celle de Pascal Morabito. J'ai été plus qu'interloquée par la pyramide olfactive d'Or Boréal et j'ai passé un temps infini (au moins 15 minutes) à me demander si je sautais le pas. En effet, quand j'étais encore novice, j'avoue m'être fourvoyée en achetant des parfums en promotion sans les avoir sentis, juste parce que la composition retranscrite semblait agréable. Je ne voulais donc pas me faire encore avoir.

Mais avec Or Boréal ce fut une très bonne intuition qui me porta vers la validation de mon caddie virtuel.

 

C'est ainsi que quelques semaines plus tard, je reçus le précieux. Je n'ai pas pu attendre le lendemain et je l'ai déballé, puis testé sur peau directement.

Quel plaisir de découvrir encore des jus comme cela en parfumerie féminine ! Du bonheur en flacon !

Ce parfum réunissait toutes les facettes que j'affectionne : une tête fraîche de bergamote suivie par des notes de fleurs blanches légèrement solaires qui s'alanguissent sur un fond boisé et balsamique à tomber !

Je vais d'ailleurs insister davantage sur ce dernier qui est la facette qui m'a le plus séduite. Celle ci met en exergue un patchouli profondément sensuel accompagné d'une note santalée crémeuse à souhait qui trouve une belle résonance avec la vanille et la subtile gourmandise amandée de la fève tonka. Des muscs poudrés viennent conférer à la note un aspect cocon très plaisant.

 

Ce parfum m'a rappelé d'autres jus que j'affectionne tout en proposant un nouveau discours charmeur à souhait. Le magnétisme qu'il dégage est pour moi assez proche de celui d'un Body Kouros (et vous devez savoir combien je vénère cet élixir érotique) ou d'un Mâle (remarque bis).

La seule critique que je permettrais alors être concerne la tenue qui mériterait d'être meilleure tant il est addictif (sans parler du flacon qui aurait été plus joli habillé avec un vrai métal, mais je pense que niveau prix, le plastique est forcément plus avantageux).

 

Or Boréal va donc avoir le privilège de demeurer dans ma parfumothèque, et j'avoue qu'il m'a donné envie d'en savoir plus sur les autres parfums de la marque.

C'est d'ailleurs assez drôle, il y a quelques semaines Méchant Loup a parlé d'Or Black, un des masculins que j'ai failli acheter pour mon cher et tendre. Dommage, apparemment j'aurais dû ! :-)

Partager cet article

Repost 0
Published by papillondessenteurs.over-blog.com - dans critique parfums
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Papillon des Senteurs
  • Le blog de Papillon des Senteurs
  • : Depuis toute petite, je papillonne, je vais de fleur en fleur et de fragrance en fragrance. Le sens olfactif me fascine simplement. Je souhaite vous faire partager mes coups de coeur, mes déceptions, mes senteurs préférées dans cet espace d'échange magique qu'est Internet. Ici, on parle donc principalement parfum, mais pas que !
  • Contact

Papillon des senteurs dans le monde entier !

free counters

Recherche

Papillon sur Hellocoton !

Papillon sur Paperblog

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Vous aimez mon site ?

super fleurRépertoires Blog beauté