Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2010 7 08 /08 /août /2010 09:20

nina-ricci-air-du-temps-eau-toilette.jpg

Lors de la réception de ma dernière commande de parfum sur Internet, j'ai eu la surprise de découvrir un échantillon de l'Air du temps de Nina Ricci.

Pour moi, ce parfum symbolise ma mère, donc je n'avais jamais eu l'idée de le porter.

Je me souviens alors Ô combien des nombreuses fois où je jouais à la Dame étant enfant. Je piquais le maquillage de maman, surtout le rouge à lèvres qui pour moi, était synonyme de féminité et surtout, je me rendais dans le placard à parfums.

Ma mère avait déjà avant moi, et ma grand-mère encore avant, cet intérêt prononcé pour les fragrances. Ainsi ma mère possédait un certain nombre de jus, plus ou moins prestigieux, mais celui qu'elle affectionnait particulièrement était l'Air du temps. Alors parfois en cachette, je lui chipais. J'adorais déjà ce flacon très évocateur, comme une goutte de parfum autour de laquelle gravitent des colombes.

 

Et plus tard, quand je collectionnais les publicités de parfums, c'était celle où on voyait un baiser dans une forme de colombe qui m'interpelait particulièrement.

 

Revenons donc à cet échantillon dans mon colis. Sur le coup, je me dis que ce n'est pas un parfum pour moi, que je le donnerai à ma mère la prochaine fois que je la verrai.

Puis,essayant de remettre en ordre mes souvenirs d'enfance, je décide de m'y replonger un instant. Pour moi c'était un fleuri assez classieux, avec des notes aldéhydées mais je n'arrivais pas à me le rappeler plus en détail.

 

Sauf que je n'aime pas trop gâcher, donc vu que j'étais déjà parfumée, j'ai remis le test à plus tard.

Et j'ai mis de côté cet échantillon pendant quelques mois, sans plus m'en souvenir.

 

Puis un jour, en me préparant à sortir, je me dis : "Tiens, si tu mettais un parfum fleuri qui change un peu les habitudes?".

Alors je me précipite dans mon sac à échantillons, à la recherche de l'élu, ne sachant pas encore pour lequel j'allais opter.

Et par le plus grand des hasards, je me fixe sur L'Air du temps. Tant pis, je prends le risque. Car pour moi, c'était un parfum de dame, car celui de ma mère. Pourtant à sa création en 1948 (période d'après guerre), il était destiné aux jeunes femmes courageuses pour les inciter à goûter de nouveau aux joies de la vie.

Alors je pulvérise le précieux nectar sur ma peau.

Et là, ce fut un peu comme un saut dans le temps (bien que je suppose que la fragrance a dû un peu évoluer en fonction du coût des matières, de la réglementation sans cesse en évolution et peut être des goûts du jour).

Je me revoyais donc enfant, et surtout je revoyais ma mère à 30 ans, si belle.

 

Puis je me concentrais sur le jus en lui-même.

Comme dans mes souvenirs, c'est un merveilleux floral, pour moi très fleur blanche (lys, jasmin) mais pas innocent pour autant. On ressent une certaine poigne, une facette légèrement épicée qu'exprime l'oeilet cher à mon coeur. Une note familère en tête me turlupine, jusqu'à ce que je mette un nom dessus : c'est la bergamote, un des plus beaux agrumes qui soit en parfumerie et symbolisant aussi ma mère car c'est une inconditionnelle du thé à la bergamote.

En note de coeur, outre ces fleurs blanches omniprésentes, c'est un bouquet floral aldéhydé riche et ultra féminin qui s'exprime, avec l'incontournable rose, mais aussi des notes discrètes de violette et d'iris.

Le tout donne une sensation de propreté sans tomber dans la détergence, comme si on sentait un savon de luxe élégant, léger et racé.

Au fur et à mesure de la journée, bien que je regrette de ne pas trop le sentir lors de mes mouvements naturels, il est cependant toujours présent sur ma peau. Je le redécouvre autrement, avec des notes boisées et un duo ambre-musc hautement intrigant.

 

Ce fut donc une expérience intéressante que de retester ce pilier, que dis-je, cette star de la parfumerie.

Et si je ne peux m'empêcher de garder l'association de ce parfum avec ma mère, je dois avouer que c'est un parfum qui me correspondrait totalement aujourd'hui. Il possède une réelle personnalité, une qualité sensible.

Bien que la tendance soit aujourd'hui plus aux floraux fruités, les émotions qu'il véhicule sont quant à elles bien d'actualité : celles d'une envie de bien être, d'un romantisme non béat et d'une innocence à temps partiel.

Ainsi en le portant, je me suis sentie comme l'enfant que j'étais, souhaitant parfois laisser ma féminité s'affirmer davantage, tout en conservant ce caractère et cette curiosité qui fait que je ne suis jamais blasée par la vie.

 

Ainsi pour moi, l'Air du temps sonne comme un ode à la vie et à la paix quelle qu'elle soit, un coin de ciel bleu dans une vie pas toujours tendre.

Et c'est ce qui forme son intemporalité.

 

Papillon des senteurs

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by papillondessenteurs.over-blog.com - dans critique parfums
commenter cet article

commentaires

Aqualine71 11/08/2010 19:25


L'Air du Temps est une référence de mon époque adolescente. Malheureusement c'est aussi le parfum dont j'ai trop usé, trop abusé. Impossible de le porter maintenant sans que le coeur me monte aux
lèvres. Son over-dose, qui remonte à plus de 3O ans, est aussi responsable de mon dégoût pour tout parfum qui s'approche d'un bouquet de fleurs blanches.
Malgré ça, ton écriture et la passion pour ce parfum me rendent nostalgique et une petite voix me murmure de retenter l'expérience.

Tes articles se lisent facilement car on sent ta passion qui pointe derrière.

Bonne continuation!


papillondessenteurs.over-blog.com 13/08/2010 09:47



 Merci beaucoup pour ton commentaire Aqualine, je suis ravie que mon article ait réveillé chez toi des émotions,
et pourquoi pas, une envie de reviens-y vers ce parfum.


En effet, je suis une passionnée, et si j'arrive à la partager avec vous tous, avec tout ce que l'émotion que le parfum réveille, je suis enchantée et cela me donne envie de poursuivre cette
aventure "bloguesque".


A très bientôt,


Papillon des senteurs



Présentation

  • : Le blog de Papillon des Senteurs
  • Le blog de Papillon des Senteurs
  • : Depuis toute petite, je papillonne, je vais de fleur en fleur et de fragrance en fragrance. Le sens olfactif me fascine simplement. Je souhaite vous faire partager mes coups de coeur, mes déceptions, mes senteurs préférées dans cet espace d'échange magique qu'est Internet. Ici, on parle donc principalement parfum, mais pas que !
  • Contact

Papillon des senteurs dans le monde entier !

free counters

Recherche

Papillon sur Hellocoton !

Papillon sur Paperblog

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Vous aimez mon site ?

super fleurRépertoires Blog beauté