Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 11:28

HABANITAVAPO100MLNOUVEAUBIG.jpg

 

 

Habanita ...

Ce nom sonnait bien souvent en moi comme une promesse d'Amérique Latine.

Cuba, la Havane, le rhum, les cigares.

Donc cela suggérait l'exotisme et le caractère. Mais Molinard représentant une marque traditionnelle de Grasse qui ne s'est pas encore modernisée comme Fragonard, j'avais peur d'opter pour un parfum trop ancien.

Donc je le regardais de loin au Galeries Lafayette, obnubilé par son flacon noir orné d'un faciès de femme.

 

Aussi, ma mère ayant eu une tante qui portait ce parfum, je me voyais mal le mettre.

Puis un jour, ma soeur m'a fait découvrir Miss Habanita, sur lequel j'ai flashé, et du coup, je me suis dit que c'était stupide de ne pas sentir l'original.

 

Et j'ai connu un trouble sans égal dès la vaporisation sur touche de senteur.

C'est un parfum résolument sensuel, presque animal mais dans le bon sens du terme.

Il a ce quelque chose qu'on rencontre chez certains individus et qui, sans savoir pourquoi ni comment, nous bouleverse.

Ah oui, de la personnalité et de l'aplomb, ce jus en possède, c'est certain.

 

Tout d'abord, l'accord hespéridé citron-fleur d'oranger donne l'impression de commencer en douceur et avec légereté, mais cette impression est vite écarté par un opulent bouquet floral de rose de jasmin reversé par la très reconnaissable héliotrope poudrée, anisée, vanillée. Déstabilisant. J'en redemande.

Et le meilleur vient des notes de fond, qui le classent sans hésiter dans la belle catégorie des orientaux. On y perçoit des facettes boisées de cèdre voire de santal, soulignées par le vétiver terreux et épicé. Le tout donne une impression d'une veste en cuir portée par une créature sexy en diable. Mais la soyeuse vanille, les muscs et l'ambre arrondissent la composition.

 

Je ne sais pas si je porterais cette précieuse fragrance, en tout cas certainement pas dans mon milieu professionnel où le patron est sensible aux odeurs trop capiteuses, mais j'adore le sentir.

Et peut être que plus tard, quand je serai une femme plus mûre, j'oserai m'afficher comme telle, élégante mais sulfureuse, passionnée mais avec un certain mystère.

 

Si vous ne le connaissez pas, je vous conseille vivement d'aller découvrir cette belle Habanita aux yeux revolvers dans un regard de velours ...

Partager cet article

Repost 0
Published by papillondessenteurs.over-blog.com - dans critique parfums
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Papillon des Senteurs
  • Le blog de Papillon des Senteurs
  • : Depuis toute petite, je papillonne, je vais de fleur en fleur et de fragrance en fragrance. Le sens olfactif me fascine simplement. Je souhaite vous faire partager mes coups de coeur, mes déceptions, mes senteurs préférées dans cet espace d'échange magique qu'est Internet. Ici, on parle donc principalement parfum, mais pas que !
  • Contact

Papillon des senteurs dans le monde entier !

free counters

Recherche

Papillon sur Hellocoton !

Papillon sur Paperblog

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Vous aimez mon site ?

super fleurRépertoires Blog beauté