Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 16:21

 

crazy-rem.jpg

 

Je ne sais pas si vous connaissez bien cette petite mais jolie marque du sud de la France, mais elle vaut le coup de nez, assurément.

Je suis absolument fan de la gamme (notamment Réminscence, Rem et Patchouli), de son univers bien à elle, développé autour des belles matières et de l'ouverture d'esprit, la couleur dans tous les sens du terme.

Et j'aime le fait que Réminscence soit une affaire de famille avant tout, bien qu'à présent, la 'famille' se soit agrandie.

En effet, j'ai appris récemment que Monsieur Gérard Delcour en personne rejoignait leurs équipes.

Pour ceux et celles à qui le nom ne dit rien, sachez que cet homme a été à la tête des Parfums Azzaro pendant de nombreuses années. C'est pour moi qui ait eu la chance de le rencontrer, un homme tout à fait charmant, et bourré d'expérience en parfumerie.

Alors je pense qu'avec un capitaine de navire comme lui, Réminscence a de quoi faire décoller ses ventes de parfums.

 

Bref, en pensant à tout cela, je me suis posée la question de leur futur lancement.

Et celui ci ne tarda pas à venir.

 

Initulé Crazy Rem, il semblait sur le coup un peu dénoter, comme Jammin Vibration en son temps.

Mais en comprenant mieux l'histoire du parfum, tout s'est éclairé.

Le parfum est sensé s'inspirer des étés à Miami, ville exhubérante s'il en est, avec ses effluves divers et variés et ses couleurs flashy.

En plus cela tombe bien, car en ces temps moroses, les consommateurs semblent plus que jamais à la recherche de bonne humeur via les produits qu'ils achètent. Nous pouvons aisément le remarquer dans un tout autre domaine, celui de la mode et plus précisément de l'habillement. Il suffit de regarder les jeunes femmes dans la rue en ce moment, pour voir des défilés de jeans bleus, verts, rouges, de tops fuschia, jaunes ou oranges, de chaussures corail, émeraude ou fluos pour les plus audacieuses. Un vrai revival des 80's !

Personnellement, ce n'est pas pour me déplaire, même si j'aime la sobriété, je regrettais justement de voir, par exemple, de plus en plus de mariages dominés par le noir ou les tons ternes, sans joie.

Pour moi la couleur c'est la vie, et tout est toujours, en mode comme en parfum, une question de bon goût, de bon dosage et de bon ton.

 

Créer un parfum solaire qui s'assume, ce n'est pas simple. Le rendre portable au bureau sans passer pour une touriste, c'est encore plus délicat. Ajouter une touche de personnalité, encore plus périlleux.

Mais qui mieux que la marque créatrice de Rem, pouvait relever ce défi ?

Personne je pense.

Même si je comprends qu'il puisse un peu décevoir car moins fin que les dernières créations, il a réussi à me séduire sur un thème sur lequel de nombreuses marques se sont trompées (sauf la série des L de Lempicka).

 

En termes plus parfumesques, Crazy Rem démarre sur des notes aguicheuses : baies roses et bergamote (1er bon point pour moi) qui en font plus qu'un simple jus d'été.

Puis, nous arrivons sur un coeur floral fruité exotique tout ce qu'il y a de plus solaire : ylang, néroli, tubéreuse mon amie (2nd point positif), tiaré et coco (on croirait se délecter d'un bon cocktail) ; le plus marquant dans cette composition c'est l'absence de sensation d'écoeurement (à moins qu'on soit totalement allergique aux notes solaires).

Nous sommes plutôt dans le registre de réminiscences de début de soirée à la plage, odeur de sable chaud et effluves mélangés de crèmes solaires ou d'huiles bronzantes, de fruits tropicaux dont on déguste le nectar avec ravissement entre deux danses endiablées.  

Puis petit à petit, le brouhaha se fait plus diffus, la musique lounge fuse, on termine la soirée dans des hamacs face à la mer à regarder les étoiles, on quitte les maillots fluos pour un bain de minuit et se répandent les senteurs sensuelles de santal lacté, de vanilles envoûtantes et de muscs cocons entrelacés.

 

Bref, on s'y croirait, n'est ce pas !

Je pense que Crazy Rem sera mon parfum de l'été, je suis plus que séduite. J'ai gardé la touche olfactive bien après avoir quitté le magasin, et j'étais encore plus ravie de constater qu'il possède, en plus de cela, une tenue exceptionnelle.

 

C'est certain Crazy Rem ne plaira pas à tout le monde, mais avis aux amatrices d'exotisme !

Ce parfum n'est certainement pas le meilleur Réminiscence, mais il n'est pas non plus à blâmer, bien au contraire ...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by papillondessenteurs.over-blog.com - dans critique parfums
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Papillon des Senteurs
  • Le blog de Papillon des Senteurs
  • : Depuis toute petite, je papillonne, je vais de fleur en fleur et de fragrance en fragrance. Le sens olfactif me fascine simplement. Je souhaite vous faire partager mes coups de coeur, mes déceptions, mes senteurs préférées dans cet espace d'échange magique qu'est Internet. Ici, on parle donc principalement parfum, mais pas que !
  • Contact

Papillon des senteurs dans le monde entier !

free counters

Recherche

Papillon sur Hellocoton !

Papillon sur Paperblog

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Vous aimez mon site ?

super fleurRépertoires Blog beauté